Tout simplement… ÉPOUSTOUFLANT !


On ne se surprendra pas du fait que le mot époustouflant s’harmonise, sur le plan émotionnel, à une gamme de mots tout aussi sidérants. Les réactions que ces concurrents suggèrent s’expriment par de subtiles nuances d’intensité, selon les sentiments plus ou moins saisissants qui les inspirent. Leur sont familiers les trémolos dans la voix, les subites aphonies, les yeux écarquillés et les mains moites. C’est donc justement le thème de l’étonnement que les charades suivantes vous invitent à explorer.

Les charades

À l’aide des indices, essayez de deviner les homonymes des syllabes à trouver. Chaque indice permet de trouver une ou deux syllabes. Tous les mots sont des adjectifs et se rapportent, par le sens, à époustouflant.


Charade 1

  • Mon premier est l’outil dont un grand poisson est muni.
  • Mon second est le jouet du hasard.
  • Mon troisième se conserve si l’on en est digne.
  • Mon tout est stupéfiant.

Les mots sont : scie – dé – rang.

Charade 2

  • Mon premier est une interjection servant à attirer l’attention.
  • Mon second est de poids considérable.
  • Mon troisième est une unité temporelle.
  • Mon tout frappe par son côté remarquable et prodigieux.

Les mots sont : hé – tonne – an.

Charade 3

  • Mon premier est un supplément, un à-côté.
  • Mon second s’éteint et se démarre n’importe où, s’il est portable
  • Mon troisième est souvent celui de la guerre, quand il s’agit d’argent.
  • Mon tout qualifie l’exception, souvent avec une idée d’excellence.

Les mots sont : extra – ordi – nerf.

Charade 4

  • Mon premier peut servir de base à une prédiction.
  • Mon second qualifie quelqu’un d’âge mûr qui a beaucoup d’énergie.
  • Mon troisième est bleu, s’il est noble.
  • Mon tout se dit d’un scénario qui émeut violemment, profondément.

Les mots sont : boule – vert – sang.

Charade 5

  • Mon premier est un préfixe suggérant une idée d’action contraire.
  • Mon second est un ensemble de sons, de bruits simultanés.
  • Mon troisième peut être consacré aux loisirs, quand il est libre.
  • Mon tout qualifie un geste inattendu qui peut plonger quelqu’un dans l’embarras.

Les mots sont : dé- – concert – temps.

Charade 6

  • Mon premier comprend rognons, tripes, thymus et cervelle.
  • Mon second entend mal ou est presque inaudible.
  • Mon troisième est synonyme de lever, conjugué au participe présent.
  • Mon tout qualifie un bruit intense qui étourdit.

Les mots sont : abats – sourde – hissant.

Charade 7

  • Mon premier est un présent que les rois mages offrirent avec l’or et l’encens.
  • Mon second est une modeste offrande en argent.
  • Mon troisième n’est jamais rapide.
  • Mon tout est trop extraordinaire pour être vrai.

Les mots sont : myrrhe – obole – lent.

Charade 8

  • Mon premier est une interjection familière qui signifie : « Quoi? Pardon? Répétez. »
  • Mon second se pavane quand il fait la cour.
  • Mon troisième attend qu’on y enfonce les pieds.
  • Mon tout est incroyable, inimaginable.

Les mots sont : hein – paon – sable.

Charade 9

  • Mon premier a été étudié par cœur.
  • Mon second est erroné.
  • Mon troisième se dresse souvent autour d’un feu.
  • Mon tout est irrespirable, au sens figuré, tant il choque.

Les mots sont : su – faux – camp.

Charade 10

  • Mon premier est une insulte adressée à celui qui prononce ou commet une idiotie.
  • Mon second est la partie la plus basse de toute chose.
  • Mon troisième peut être de lait ou de sagesse.
  • Mon tout provoque la stupeur.

Les mots sont : con – fond – dent.