Aériennes ÉOLIENNES


C’est du dieu grec Éole que l’éolienne, une machine utilisée pour capter et convertir l’énergie du vent, tire son nom. Plus poétiquement, il s’agit d’un gigantesque moulin qui s’escrime dans l’air pour défier d’éventuels défenseurs de sources d’énergie traditionnelle. Comme la vitesse du vent s’accroît en altitude, les éoliennes sont haut perchées, ce qui leur permet de toujours nous épauler en cas de panne. Et que font-elles de leur temps libre? Elles s’amusent à effilocher les nuages. Saurez-vous jouer les don Quichotte modernes en prêtant secours à des mots décousus qui ne demandent qu’à être reconstitués?

Les consonnes invisibles

Que suis-je? Pour le découvrir, servez-vous des indices. Ils vous aideront à deviner les consonnes, sachant que les voyelles sont déjà placées au bon endroit. Tous les termes désignent un objet, nouveau ou ancien, qui est toujours dans le vent.


Je désigne à la fois une personne versatile et un coq perché sur un clocher.

_

I

_

O

U

E

_

_

E


Pour que je m’élève, il ne faut surtout pas me donner du lest.

_

O

_

_

_

O

_

_

I

E

_

E


Quand les vagues sont agitées, je suis une brume blanchâtre formée de gouttelettes.

E

_

_

_

U

_


Il est vrai que je peux voler, mais contrairement à ce que mon nom laisse à penser, je ne suis pas un cervidé.

_

E

_

_

-

_

O

_

A

_

_


Pièce de tissu symbolique, j’aurais tort de dire que le vent ne me fait aucun pli.

_

_

A

_

E

A

U


Sur mon passage, les gens toussent, éternuent et se frottent les yeux.

_

U

_

E

E


Je ne donne de moi qu’un seul indice : le vent me balaie.

_

O

U

_

_

I

E

_

E


Ce n’est pas le vent qui m’anime; c’est moi qui le secoue.

E

_

E

_

_

A

I

_


On me dit « à vent » quand on entre chez moi sans frapper.

_

O

U

_

I

_


Le vent me soulève parfois pour révéler des dessous.

_

U

_

E


Mot mystère

Être attentif aux autres, c’est le fondement même du...