Quand l'ÉMOTICÔNE ponctue l'émotion

On dit souvent qu’une image vaut mille mots. Que dire alors de ces petites binettes qui accompagnent nos courriels et nos autres interventions personnelles sur la Toile? Comme tout le monde le sait, les émoticônes servent en effet à illustrer différents états d’esprit, différentes émotions, contribuant ainsi à préciser le sens d’un message écrit. Il s’agit habituellement d’une suite de caractères ou d’un petit pictogramme qui représente un visage exprimant ce que nous ressentons.

Même si l’on peut faire remonter ses origines au XIXe siècle, c’est réellement dans les vingt dernières années du siècle suivant que l’émoticône s’impose et se multiplie, dans la foulée de la démocratisation de l’informatique et de la popularisation du Web. Le mot lui-même (emoticon) apparaît dans la langue anglaise en 1990, avant d’être francisé quelques années plus tard. Aujourd’hui, la diversité de ces frimousses n’a d’égale que l’imagination de celles et ceux qui en créent de nouvelles pour nous permettre de raffiner toujours davantage notre propos et le sens que nous lui conférons. Car, après tout, ces petites figures espiègles sont bien utiles pour survivre dans le Far Web, en signalant le ton parfois ironique, parfois hyperbolique de messages que nous n’arrivons pas toujours à rendre avec les mots.

Toutefois, s’il est vrai que les émoticônes peuvent servir à exprimer une émotion parfois difficile à traduire, elles ne vous seront d’aucun secours ici pour trouver le mot juste qui complétera les listes de synonymes proposées. Serez-vous à même de relever le défi? Bonne chance!


À chaque liste horizontale de trois synonymes correspond un mot qui se trouve dans la liste verticale, située à droite. Pour répondre, cliquez sur le mot que vous voulez associer à l’une ou l’autre des listes de synonymes et glissez-le dans la case appropriée. Lorsque vous aurez rempli le tableau, validez vos choix pour savoir si vous avez trouvé les bonnes réponses.

Suite de synonymes Synonyme manquant