Oh! la coquine COQUILLE!

Coquine, elle se déguise, se faufile, joue à cache-cache parmi les phrases. Prenez garde! Elle n’est pas toujours vide. Dès qu’elle ne renferme ni mollusque, ni œuf, ni noix, elle prend toute la place. Nos yeux avertis de lecteur ou de lectrice ne remarquent plus qu’elle. Notre regard bute sur cette intruse qui ose interrompre le fil, briser le rythme. Si seulement elle était plus facile à repérer, elle ne nous glisserait pas entre les doigts tels les mollusques qu’elle emprisonne dans un écrin de calcaire. Oh! sacrée coquille, comme tu nous donnes du fil à retordre!

Aiguisez votre œil en reconstituant les mots cachés au milieu de cet enchevêtrement de lettres. Servez-vous des indices, et n’hésitez pas à consulter les dictionnaires ou à explorer le Web pour y voir plus clair!


1. Elle peut se cacher dans un texte.

UTEAF


2. Le réviseur ou la réviseuse repère cette anomalie typographique.

UOOBDNR


3. Ce mollusque gastéropode porte sa maison sur son dos.

GSCAOERT


4. Escalier en spirale qui rappelle la coquille de l’escargot.

IAÇNOOLCM


5. Enveloppe qui recouvre l’arachide, la châtaigne, les noix.

ELCAÉ


6. Dépouillement du texte de ses erreurs.

TOOECRRCNI


7. Il compose l’enveloppe rigide de l’œuf.

EAICRALC


8. Sa chair est contenue dans son squelette externe.

UULQSMLEO


Mot mystère