Un BAGOU qui brouille les pistes

Quand on possède un vocabulaire riche et étendu, il est parfois tentant d’en user à mauvais escient. Nous avons tous déjà été captivés par d’éloquents discours, prononcés avec tant d’aisance et de charme qu’ils ralliaient tout le monde à la cause de leur orateur ou oratrice et faisaient oublier sa hardiesse et son effronterie. Or, nous ne sommes pas dupes de cette grandiloquence : cette facilité à enchaîner de jolies phrases n’est qu’un bluff destiné à nous convaincre, et même parfois à nous tromper. Sans esprit ni connaissances réelles, ceux et celles qui ont du bagou (qu’on écrit aussi bagout) se cachent derrière de belles paroles. Comme dirait Dalida : « Paroles, paroles, paroles! » Soyons plus malins et laissons-les monologuer. Cette volubilité n’est en aucun cas une preuve d’intelligence.

En vous aidant du mot de départ, remplissez les cases suivantes. Il suffit de remplacer une lettre du mot précédent pour trouver le suivant. Attention, l’ordre des lettres peut changer!


Ce qu’on tait par crainte ou par pudeur.


Mammifère insectivore.


Cartes utilisées en cartomancie.


Pâtisserie circulaire.


Fruit consommé frais ou séché.


Le benjamin.


Cordon étroit.


Domestique.


Œuvre sans valeur.


Peintre français.


Idée fixe.


Enchantement.